193Le 20 Février 1996, quand Hoodies Ralph Lauren pas cher

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le 20 Février 1996, quand elle était profonde dans les négociations de divorce avecCharles , Diana s’est envolé pour le Pakistan avec Lady Annabel Goldsmith , l’épousedu financier James Goldsmith, et ??sa nièce , Cosima Somerset , à bord de Boeing 757privé des orfèvres . Sur le chemin, les femmes ont lutté avec leurs lits gigognes : ?C’était comme une farce de dortoir, ” Somerset a écrit dans une mémoire de la défunteprincesse . Le but avoué de ce voyage était de visiter l’h?pital du cancer du célèbrejoueur de cricket pakistanais Imran Khan , qui avait récemment épousé la fille deJemima de Lady Annabel . Après la séparation de Charles , Diana et ses deux gar?ons (qui étaient en pensionnat ) avait passé beaucoup de dimanches avec Ben Goldsmith, lefils cadet de Lady Annabel , à son Lodge Ormeley , juste en dehors de Londres, oùDiana a trouvé une atmosphère de famille de substitution au milieu du casual Ledéjeuner du dimanche .Jemima Khan est devenu un ami de la princesse . Les deux Imran et Hasnat (qui étaientcousins ??éloignés ) étaient issus de familles pachtounes traditionnelles , et Dianarecherchés Jemima , qui était près de 15 ans son cadet , pour discuter de ce quec’était que d’être mariée à un homme pakistanais. “Diana était follement en amouravec Hasnat Khan et voulait l’épouser ?, Jemima m’a dit , ” même si cela signifiaitvivre au Pakistan , et c’est une des raisons pour lesquelles nous sommes devenus amis. Lacoste Homme
” Diana plaisanté avec Jemima sur la difficulté hommes pakistanais pourrait être.Pour un ?fils de se marier une jeune fille anglaise est le pire cauchemar de toutconservateur pachtoune mère , ” Jemima m’a dit. ” Vous envoyez votre fils soit élevéen Angleterre et il revient avec une épouse anglaise. C’est quelque chose qu’ilsredoutent . “Diana a d? sentir que ces objections seraient pas de match pour soncharme. Elle croyait qu’elle pouvait gagner sur la famille . Elle correspondait àl’un des grands-mères Hasnat , connu sous le nom Nanny Appa, avec les membres de safamille agissant en tant que traducteurs , et a passé du temps chez sa tante Jane etla maison de l’oncle Omar à Stratford -upon- Avon. Lacoste Homme pas cher De retour à Londres , Diana a montré un intérêt dans la carrière de Hasnat . Elleavait demandé Khan et le consultant senior , il a travaillé pour le cardiologueéminent Sir Magdi Yacoub, si elle pouvait assister à une opération du c?ur . En Avril1996, une Yacoub de charité avait fondé arrangé pour qu’une opération soit télévisée.Un jeune gar?on avait été envoyé par avion du Cameroun pour recevoir une procédure desauvetage qui n’était pas disponible pour lui à la maison . Hasnat aiderait à lachirurgie. Diana a montré dans le maquillage des yeux lourds ( comme la couverture médiatique de l’événement witheringly contraire) et a regardé la procédure dans Scrubs. En ce moment , Diana était considéré comme un manipulateur des médias serait-être . Doudoune Ralph Lauren
Parmi les journalistes qui la couvraient , tout le monde semblait penser que tout lemonde connaissait Hasnat , mais personne ne pouvait être tout à fait s?r . Ils ontjoué avec Diana , et elle avec eux. Dans la première couverture de leur premièreréunion, le Daily Mail a fait remarquer que ” M. Bons regards basanés de Khan ontconduit à des comparaisons avec Omar Sharif et Diana est dit se sentir inspiré parson sang-froid , de la confiance clinique ” .Le 4 Juillet 1996, les avocats du prince Charles a annoncé son offre d’un règlementde divorce. Cette nuit-là , Diana a assisté à une collecte de fonds à l’h?telDorchester de l’h?pital de Imran Khan , vêtu d’ un ivoire, nacre émaillée shalwarkameez , un costume traditionnel pakistanais qui était un cadeau de Jemima Khan. Elleavait dit à ses amis qu’elle voulait se remarier une fois le divorce de Charles étaitdéfinitive et qu’elle essayait de faire des incursions dans la famille de Hasnat .

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »